Description du concours d’ambulancier

concours d'ambulancier

Publié le : 15 août 20173 mins de lecture

Pour suivre la formation en ambulancier au sein d’un établissement public ou d’un organisme privé, il est obligatoire de passer le concours ambulancier. Aucun diplôme n’est requis pour pouvoir passer ce concours. Cependant, avoir le Bac permet au candidat de réussir à toutes les épreuves. Voici les détails de ce concours.

Les épreuves écrites

Le candidat au concours ambulancier doit impérativement passer deux épreuves écrites. En premier lieu, il y a l’épreuve de français qui est notée sur 10. Cela comprend un sujet de français du niveau Brevet des collèges. Cette épreuve concerne un domaine médico-social. Le candidat aura à commenter un texte. En second lieu, il y a l’épreuve d’arithmétique qui est également notée sur 10. Le sujet porte sur les quatre opérations de base et les conversions mathématiques. Outre les épreuves écrites, un entretien oral avec le jury est obligatoire pour chaque candidat en vue de tester sa motivation ainsi que ses connaissances.

Passer le concours d’ambulancier, les modalités

Est autorisé à se présenter au concours ambulancier, tout candidat âgé d’au moins 17 ans. Les étudiants qui ont validé leurs UE de PACES et les professionnels qui justifient de 3 années d’expérience en hospitalier ou médico-social peuvent également concourir. Les dates de concours ne peuvent être les mêmes pour tous les instituts. Sachez qu’il existe plus de 70 IFA en France. Cependant, les inscriptions au concours ambulancier ont souvent lieu entre décembre et mars, tandis que le concours se déroule généralement entre avril et juin. Les résultats sont probablement présentés en juin ou juillet.

La préparation au concours

Pour réussir au concours ambulancier, il est conseillé de faire des préparations en avance. Pour cela, le candidat peut consulter des livres de préparation au concours ou des sites en ligne qui proposent des programmes de préparation. S’il souhaite, pourtant, maitriser tous les détails, le candidat peut suivre une formation auprès d’un organisme habilité à proposer un tel programme.

Plan du site