Remboursement d’ambulance et VSL par la mutuelle

Remboursement VSL

Publié le : 15 janvier 20205 mins de lecture

Les patients emmenés à l’hôpital lorsque leur état nécessite une position allongée et sous surveillance médicale, sont aujourd’hui transportés par les ambulances et les VSL ou véhicules sanitaires légers. Pour bénéficier d’une prise en charge VSL par les mutuelles, le médecin doit délivrer une prescription de ce moyen de transport sanitaire. 

Remboursement VSL et ambulance par la mutuelle

Il est indispensable de choisir une mutuelle pour rembourser les frais du VSL ou de l’ambulance, étant donné que les tarifs pratiqués par les véhicules privés destinés aux malades sont élevés surtout la nuit et les jours fériés. Cet article vous fait découvrir la prise en charge ambulance privée des différents frais suite à l’utilisation du transport sanitaire.

Le remboursement ambulance privée et VSL concerne uniquement les frais de transport en cas d’urgence, d’accouchement, de maladie de longue durée, traitement des patients en affection de longue durée… Dans ce cas, la mutuelle rembourse les frais des ambulances en respectant les différents dispositifs suivants :

Le forfait applicable varie selon les villes et les communes. Les frais de transport remboursés par l’assurance maladie sont limités tant pour les ambulances privées que les VSL. Le forfait agglomération est réservé au transport des ambulances privées dans les grandes villes. Dans ces cas, il est préférable de choisir un complémentaire santé avec des taux élevés. Au fur et à mesure que le trajet parcouru se prolonge, le tarif conventionné change. Si la distance est courte, des tarifs spéciaux sont appliqués. Le coût de transport en ambulance et en VSL augmente la nuit jusqu’à 8 h

Nous vous recommandons : Prise en charge des transports sanitaires

Prise en charge ambulance privée

Avant d’appeler un véhicule privé pour transporter un malade qui ne nécessite pas encore d’intervention d’urgence, le mieux est de s’informer sur les tarifs prenant en compte le trajet à parcourir. Le plus simple est de faire une comparaison pour connaître la mutuelle proposant un tarif abordable concernant une prise en charge d’une ambulance privée pour un transport à l’hôpital. Vous pouvez faire des économies allant jusqu’à 40 % sur la cotisation de votre mutuelle en comparant les devis collectés depuis un site spécialisé. Vous trouvez la mutuelle pas chère en comparant les devis.

Les mutuelles suggèrent des remboursements du transport sanitaire très avantageux majorés jusqu’à 100 % de forfaits variables. Pour les personnes âgées, s’il y a une fausse alerte déclenchée de façon involontaire, les frais de l’ambulance privée ou le VSL sont à la charge de l’assuré. Afin d’éviter les incidents malencontreux, des mutuelles proposent des dispositifs mieux adaptés aux seniors auprès de professionnels partenaires.

Dans le même thème : Quelle complémentaire santé pour les fonctionnaires hospitaliers ?

Comment bénéficier des remboursements de l’ambulance privée et le VSL ?

Les mutuelles et la sécurité sociale effectuent le remboursement ambulance privée et la prise en charge VSL dans les conditions suivantes : la prescription du médecin traitant est obligatoire lors d’une affection de longue durée, une maladie professionnelle ou un accident, etc. Un bon de prise en charge en ambulance ou VSL est nécessaire si les cas ne sont pas urgents tels que : accouchement difficile, patients en affection de longue durée, rééducation. Dans le cas où le trajet dépasse 150 km ou que l’urgence concerne un accident ou une crise, la prescription médicale est à effectuer a posteriori.

Si le patient est mineur, il doit être accompagné d’un adulte. Les frais de l’accompagnateur sont remboursés par la mutuelle. D’autres types de moyens de transports sanitaires tels que l’avion et le taxi sont aussi pris en charge par la mutuelle avec un accord préalable de cette dernière.

Après un diagnostic médical dans une clinique ou un hôpital, si l’état de santé du patient est sans gravité réelle, il n’y a pas de remboursement de la part de la mutuelle comme le cas d’une femme enceinte qui sent des contractions.

Plan du site